Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Chaque jour, la mission du Service de police d’Ottawa (SPO) est d’assurer la sécurité de la ville et de son million d’habitants. Il s’agit d’une mission que les 1 400 agents en uniforme et les 600 employés civils prennent très au sérieux. Lorsque le SPO a commencé à utiliser les ordinateurs Toughbook en 1999, Panasonic était fier de devenir son partenaire technologique. Nous sommes à présent en 2020 et le SPO continue de déployer des ordinateurs Toughbook sur le terrain. Plus que jamais, Panasonic est fière de soutenir les agents de première ligne d’Ottawa en leur offrant des solutions de confiance.

Défi

En 2019, le Toughbook CF-19 arrivait à la fin de sa vie utile au sein du SPO. Comme de nombreux véhicules de police de première ligne devaient être remplacés, le moment semblait bien choisi pour passer à un ordinateur portable de la prochaine génération avec une configuration de montage repensée dans les nouveaux véhicules.

Solution

Afin de gérer un projet pilote pour la sélection du nouvel ordinateur portable du service, le SPO a fait appel à un consultant tiers. Les parties prenantes internes participant au projet pilote comprenaient les services de la flotte, les services techniques, le service des TI, le service de santé et de bien-être au travail ainsi qu’un petit groupe d’agents de première ligne. L’Association des policiers d’Ottawa et un consultant externe en ergonomie ont également été impliqués.

Résultat

Les agents qui ont testé le CF-33 sur le terrain ont émis des commentaires très positifs. L’écran de 12 po a remporté un franc succès, en contribuant à réduire la fatigue oculaire et en facilitant la réalisation des tâches de manière générale. La réactivité de l’écran tactile, la commodité des modem et lecteur de code à barres internes et la fiabilité à toute épreuve de l’interface de l’imprimante ont également fait l’objet de commentaires élogieux.

Défi

En 2019, le Toughbook CF-19 arrivait à la fin de sa vie utile au sein du SPO. Comme de nombreux véhicules de police de première ligne devaient être remplacés, le moment semblait bien choisi pour passer à un ordinateur portable de la prochaine génération avec une configuration de montage repensée dans les nouveaux véhicules.

Un véhicule de police ordinaire étant rempli d’équipements spécialisés, l’espace y est toujours limité. Le nouvel ordinateur portable doit être compact et disposer d’une connectivité suffisante pour les périphériques existants (une imprimante, un lecteur de carte et un GPS/modem), ainsi que pour tout nouveau périphérique susceptible d’être ajouté ultérieurement. Comme les agents de police passent beaucoup de temps dans leur véhicule, l’accent doit être mis sur la fiabilité, la facilité d’utilisation et l’ergonomie.

Conformément à sa mission première, le SPO était prêt à évaluer tout remplacement éventuel du CF-19 en fonction de la manière dont il permettait aux agents de première ligne de se concentrer sur la sécurité de la communauté. Le SPO ne voulait pas que ses agents éprouvent des difficultés à utiliser la technologie dans leur voiture. Ainsi, toute solution qui échouerait à ce simple test critique serait refusée.
 

Solution

Afin de gérer un projet pilote pour la sélection du nouvel ordinateur portable du service, le SPO a fait appel à un consultant tiers. Les parties prenantes internes participant au projet pilote comprenaient les services de la flotte, les services techniques, le service des TI, le service de santé et de bien-être au travail ainsi qu’un petit groupe d’agents de première ligne. L’Association des policiers d’Ottawa et un consultant externe en ergonomie ont également été impliqués.

Privilégiant une approche de remplacement par un produit similaire, le groupe de travail a d’abord étudié trois modèles de Toughbook différents :
• La tablette FZ-G1 de 10 po
• L’ordinateur portable/tablette séparable CF-20 de 10 po
• L’ordinateur portable/tablette séparable CF-33 de 12 po

Cependant, étant donné que le nouveau véhicule de terrain serait de type VUS avec un intérieur plus spacieux, le groupe a rapidement réduit sa sélection au Toughbook CF-33. Dans le cadre des essais pilotes, cet ordinateur portable a été installé dans six véhicules de police et mis à l’épreuve par les agents participants.

Doté d’un écran plus grand et plus lumineux que l’ancien CF-19, le CF-33 est en mesure d’offrir une meilleure expérience à ses utilisateurs. Bien que le CF-33 soit plus volumineux, il est également plus léger, permettant ainsi de réduire la charge sur le tableau de bord et de minimiser les vibrations.

Le lecteur de carte et le GPS/modem intégrés au CF-33 ont permis au SPO d’éliminer des unités externes en service, réduisant ainsi l’empreinte informatique globale, les coûts en matériel et en maintenance ainsi que le nombre de câbles dans le véhicule. Cela s’est avéré être un heureux hasard, car le SPO a décidé, de manière fortuite, d’installer un ensemble de fixations pour carabines entre les sièges, réduisant ainsi l’espace disponible pour le matériel informatique.

Fonctionnant sous Windows, le CF-33 exécute facilement tous les logiciels de police essentiels comme : la répartition assistée par ordinateur (RAO), le terminal numérique mobile (TNM), le système mobile de compte-rendu (MRE) et les contraventions électroniques (e-Ticketing). En outre, l’ordinateur portable répond aux normes de sécurité du SPO, en offrant une connexion sécurisée au système de gestion des rapports (RMS), au système de courriel et à l’intranet du SPO, avec une authentification à deux facteurs pour certaines bases de données et certains systèmes. L’accès à Internet est limité par le SPO aux sites jugés nécessaires pour les opérations de terrain.

Particulièrement important au cours des hivers rigoureux que connaît Ottawa, le châssis du Toughbook, robuste et résistant aux chocs, est classé IP65 grâce à sa résistance à toutes les conditions climatiques, ce qui permet aux agents de faire fonctionner le CF-33 partout où ils en ont besoin, à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule.
 

Résultat

Les agents qui ont testé le CF-33 sur le terrain ont émis des commentaires très positifs. L’écran de 12 po a remporté un franc succès, en contribuant à réduire la fatigue oculaire et en facilitant la réalisation des tâches de manière générale. La réactivité de l’écran tactile, la commodité des modem et lecteur de code à barres internes et la fiabilité à toute épreuve de l’interface de l’imprimante ont également fait l’objet de commentaires élogieux.

Avoir accès à un ordinateur portable entièrement fonctionnel et connecté, avec une vitesse et une puissance de traitement impressionnantes, a constitué un argument de vente redoutable. « Je peux faire dans le véhicule tout ce que je peux faire au poste, » explique l’agent Sean Convey, responsable des solutions technologiques d’exploitation. « Je peux consulter mes courriels. Je peux écrire mes rapports. Je peux voir ce que font les autres agents. »

Les agents testeurs ont noté que le CF-33 augmentait leur efficacité, car ils pouvaient accomplir leurs tâches plus rapidement qu’auparavant, parfois de manière totalement nouvelle. « Le Panasonic CF-33 réduit le temps nécessaire pour générer un avis d’infraction provinciale, » a déclaré M. Convey. « Auparavant, la rédaction d’une amende manuscrite pouvait prendre entre 15 et 20 minutes, alors qu’aujourd’hui, il suffit de quelques secondes pour générer la même amende par voie électronique. » Comme les agents peuvent accéder instantanément aux dossiers à partir de leurs ordinateurs Toughbook, ils sont en mesure de s’occuper des individus sur place et de rester sur le terrain pour répondre au prochain appel, ce qui réduit considérablement leur temps de déplacement.

Dans son rôle d’agent de police communautaire, l’agent Convey a trouvé que le Toughbook était un véritable atout pour prendre contact avec les citoyens d’Ottawa. « Patrouiller dans une région où les familles sont nombreuses, c’est quelque chose de spécial. Le CF-33 de Panasonic fait de moi un meilleur agent et me permet de joindre la communauté que nous desservons. »

Alors que les agents de première ligne apprécient les ordinateurs Toughbook pour leur puissance et leur polyvalence, les professionnels de l’informatique du SPO apprécient leur durabilité et leur longue durée de vie. « Nous recherchons un bon rendement du capital investi, » a déclaré Don Louis-Seize, superviseur des solutions d’information commerciale. « Nous pensons que collaborer avec Panasonic nous permettra d’y arriver puisque nous sommes en mesure de maintenir nos appareils dans nos voitures pendant cinq ans ou plus. »

Après la réussite du projet pilote Toughbook CF-33, le SPO a décidé d’installer le nouvel ordinateur portable dans 220 véhicules de terrain pour 2020. Interrogés sur le service à la clientèle dont il bénéficie de la part de Panasonic, les employés du SPO l’ont qualifié d’« étonnant ».

Je peux faire dans le véhicule tout ce que je peux faire au poste.
Agent Sean Convey, responsable des solutions technologiques d’exploitation