Montréal en Histoires

Une célébration des 375 ans d’histoire de Montréal plus grande que nature

Montréal (Québec) est imprégnée dans l’histoire du Canada. Afin de souligner sa 375e année, Montréal en Histoires, un organisme à but non lucratif, a créé Cité Mémoire. Ce projet multimédia révolutionnaire a redonné vie à l’histoire grâce à des projections à grande échelle sur les arbres, les immeubles et les rues pavées du Vieux-Montréal.

Défi

Le défi principal consistait à créer une expérience visuelle immersive et réaliste pour les visiteurs afin de souligner les 375 années riches en histoire de Montréal.

Puisque le projet était présenté à l’extérieur et pendant la nuit, il exigeait une technologie et de l’équipement de projection durable et capable de supporter les conditions météorologiques difficiles de Montréal, tout en offrant à la fois une qualité d’image impressionnante et exceptionnelle.

Les différents types et différentes tailles de tableaux nécessitaient également une technologie capable de projeter une grande image sur différentes surfaces. Le plus grand tableau projeté couvrait une superficie de 4 645 m² (50 000 pi²).

De plus, puisque les projecteurs devaient être placés sur le toit des immeubles dans des endroits imprévus et difficiles à atteindre, il était essentiel d’assurer une projection de longue durée, sans exigence liée à l’entretien, permettant de contrôler les fonctions et de surveiller tous les projecteurs à partir d’un seul emplacement.

Solution

Après avoir considéré les conditions spéciales du projet, la projection extérieure, les exigences d’éclairage et une consultation avec Panasonic Canada, il a été décidé que le projecteur au laser pour les grands espaces PT-RZ31K de Panasonic avec une luminosité de 30 000 lumens projeterait la vision des artistes de manière unique afin de mettre sur pied la plus importante projection vidéo narrative permanente au monde.

Résultat

La technologie de projection de Panasonic a permis à l’organisme de Montréal en Histoires d’impressionner le public en montrant l’évolution de la ville au moyen d’un mappage de projections exceptionnel. L’imagerie de qualité supérieure fournie par les projecteurs au laser pour les grands espaces de Panasonic, même sur les toiles de fond les plus difficiles et dans des conditions obscures et froides, a enchanté les touristes, les résidents, de même que les critiques.

Une technologie qui élève et améliore l’expérience du spectateur

Unis afin de permettre aux Montréalais, aux visiteurs et aux touristes de découvrir, explorer et célébrer l’histoire de la ville, l’organisme à but non lucratif Montréal en Histoires a demandé aux artistes multimédias de renom Michel Lemieux et Victor Pilon, en collaboration avec le dramaturge Michel Marc Bouchard, de créer des vignettes appuyées par de la musique et des images qui seraient projetées à la noirceur, à différents emplacements, y compris sur les murs élevés du palais de justice du Vieux-Montréal.

Connue pour leur travail qui a fait sensation sur la scène internationale comme avec la troupe du Cirque du Soleil et l’artiste Phillip Glass, le tandem conçoit des spectacles uniques où le sens et l’émotion sont intensifiés par l’utilisation de nouvelles technologies en intégrant le théâtre, le cinéma, la danse, la poésie, les arts visuels, la musique et le son de manière magistrale afin de créer des univers scéniques inédits.

Michel Lemieux et Victor Pilon ont travaillé sur le projet pendant cinq ans en collaborant avec Michel Marc Bouchard qui a écrit le script dramatique pour chacun des tableaux, afin de donner vie à une foule de personnages qui ont contribué à l’évolution et à la culture de la ville. Grâce à leur art poétique, onirique et parfois amusant, les tableaux racontent les histoires des icônes plus grandes que nature de la ville, y compris la légende du hockey Maurice « Rocket » Richard, le propriétaire de la taverne canado-irlandaise et philanthrope Joe Beef et la première bibliothécaire publique de Montréal Éva Circé-Côté, par des images, des mots et de la musique.

Sommaire

Optimisée par les projecteurs pour les grands espaces de Panasonic, l’exposition de Montréal en Histoire a captivé, éduqué et inspiré les visiteurs et a dépassé les attentes des artistes.

« Lorsque nous avons choisi Panasonic, nous savions que nous allions avoir la meilleure technologie laser au monde, mais nous étions quand même très surpris de voir tant de puissance, dynamisme et qualité dans ces projecteurs 30K », affirme Marc Randoll, directeur exécutif et décideur clé du projet.

Une autre préoccupation importante était de trouver une technologie qui pourrait être utilisée continuellement pendant la durée de quatre ans de l’exposition sans nécessiter de temps d’arrêt ni d’entretien prolongé.

« Les projecteurs de Panasonic étaient très faciles à installer, ce qui nous a grandement facilité la tâche », soutient Marc Randoll. « Avec plus de 400 à 500 heures d’utilisation attendues au cours de l’installation, nous savions que ces projecteurs au laser constituaient le bon choix, et avons conclu que la technologie de Panasonic est la meilleure de sa catégorie. »

Michel Lemieux, Victor Pilon et Michel Marc Bouchard ont aussi dévoilé trois nouveaux ajouts à Cité Mémoire à l’hôtel historique de Montréal, le Reine Elizabeth. Composée des premiers tableaux intérieurs pour Cité Mémoire, l’expérience multimédia urbaine reflète l’histoire de cette institution et de la ville. Grâce à la technologie de projection au laser de Panasonic, les invités peuvent profiter de cette exposition le jour et la nuit.

Lorsque nous avons choisi Panasonic, nous savions que nous allions avoir la meilleure technologie laser au monde, mais nous étions quand même très surpris de voir tant de puissance, dynamisme et qualité dans ces projecteurs 30K.
Marc Randoll, Directeur exécutif de Montréal en Histoires